L’insécurité sévit les villes du monde entier, même les quartiers résidentiels censés êtres des plus sûres. Pour faire face à cette préoccupation, les systèmes de verrouillage deviennent de plus en plus sophistiqués. Aujourd’hui, la serrure biométrique fait partie des plus sécurisés. Le professionnel en la matière en donne aperçue.


Serrure biométrique et utilisation

Selon le serrurier Paris, une serrure biométrique reste rare. Le fait vient surtout de son coût exorbitant. Pour un modèle de type bas de gamme, il faut mettre de côté dans les 200 euros. Par contre, pour un ultra haut de gamme sophistiqué, le tarif peut aller jusqu’à cinq fois plus donc jusqu’à 1000 euros.  Si les particuliers ne trouvent pas l’intérêt d’une telle dépense, les grosses fortunes ont su profité de cette nouvelle génération de serrure. Et de plus en plus, les entreprises, les magasins, les laboratoires et les banques commencent à miser sur la serrure biométrique.  Elle se trouve installée à l’entrée du bâtiment afin de réglementer l’entrée et la sortie, donc pour un accès limité.

Serrure biométrique et différent modèle

Le serrurier Paris présente trois modèles de serrure biométrique. Leurs distinctions résident surtout sur le niveau de sécurité et de garantie qu’elle procure. Le premier type est la serrure à trace. Pour fonctionner, il enregistre l’empreinte digitale ou palmaire des utilisateurs et vérifie la compatibilité avant de permettre l’accès aux locaux. Le second est la serrure sans trace. Pour fonctionner cette fois, la serrure biométrique utilise le réseau veineux ou le contour de main pour verrouiller et déverrouiller la porte. La troisième est la serrure rétinienne ou vocale. Comme son nom l’indique, la serrure utilise la donnée de l’iris et la corde vocale pour actionner le blocage et le déblocage de la porte. En tout cas, la serrure biométrique à trace nécessite une prise en compte particulière des objets pouvant permettre à un cambrioleur de disposer de votre empreinte digitale.

Serrure biométrique et options

Certaines serrures biométriques proposent uniquement l’identification d’un nombre limité de personne. Ainsi, seules ces préenregistrées peuvent y avoir accès. Le souci se porte lorsque le personnel de l’entreprise ou du laboratoire change. Par contre, le serrurier Paris rassure, que d’autres modèles permettent un stockage d’empreinte plus important. D’autres types sont associés à un digicode. Cette méthode permet de renforcer le niveau de sécurité du bâtiment ou de la pièce. Mais à part ces systèmes, l’avantage d’une serrure biométrique est qu’elle est généralement connectée à un ordinateur. Il est donc plus aisé de consulter l’historique des accédants et des sortants en cas d’anomalie. Comme tout système, la serrure biométrique connait également des failles, mais permet tout de même le plus de dissuader les cambrioleurs du fait de leur haute sophistication. D’ailleurs, si les films indiquent des moyens de contrecarrer ce type de protection, une plus haute sécurité donne toujours un meilleur résultat et aboutit le plus souvent à un échec d’effraction. La coupure d’électricité fait partie des inconvénients cités pour son usage, mais aujourd’hui des modèles avec secours en cas de coupure d’électricité existent.

 

Stéphanie

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot jkju ?

Fil RSS des commentaires de cet article