La vie de Jacques Brel en quelques mots

Rédigé par José - - Aucun commentaire

S’il y a un chanteur francophone qui a marqué le 20e siècle, c’est bien Jacques Brel. Rien qu’à son nom, on pense tout de suite « Ne me quittes pas ». Ce n’est toutefois pas sa seule chanson, car il en a écrit et chanté d’autres. Retour sur sa vie et les dates marquantes de sa vie.

Un chanteur légendaire de nationalité belge

Belge, Jacques Brel est né le 8e jour du mois d’avril 1929 à Schaerbeek alors que celle-ci était encore une commune de la Province de Brabant, en Belgique. C’était pourtant en France qu’il a rendu son dernier souffle, à l’âge de 49 ans. Il était à la fois poète, donc auteur, compositeur et interprète, mais était également devenu acteur et réalisateur au cours de sa carrière. En effet, il comptait à son actif près de 10 films dans lesquels il jouait, mais en a également réalisé 2. C’étaient Franz et Le Fr West.

Les origines de Jacques Brel

Jacques Brel est né de parents croyants et fervents catholiques. Son père, Romain Brel, un francophone, était un industriel chevronné, excellait dans la cartonnerie et lui a inculqué, dès son plus jeune âge les ficelles du métier. Sa mère, Lisette Van Adorp était en outre une Bruxelloise dont les véritable nom et prénom étaient Elizabeth Lambertine, mais détestait être appelée par. Au cours de sa vie jusqu’en 1964, elle a toujours soutenu son artiste de fils quoi qu’elle et son mari l’ont destiné à d’autres carrières professionnelles.

Les signes annonciateurs de son talent

A l’école, Jacques Brel ne s’intéressait qu’aux cours de français en dépit des autres matières qu’on leur apprenait, lui et son frère, au collège catholique. C’était pourtant le déclic qui lui a permis de montrer dès son plus jeune âge l’amour pour les mots. En effet, après avoir lu les œuvres de Jules Verne et de Jack London, il s’est mis à écrire à son tour de longs poèmes et nouvelles. Un an plus tard, il a même monté une troupe de théâtre avec quelques amis dont il écrit lui-même les pièces à jouer. Ils les font ensuite vivre au sein du mouvement de jeunesse catholique, la Franche Cordée.

Son entrée dans le monde du travail

Malgré ses rêves d’artistes, Jacques Brel était pourtant contraint de faire face à la réalité. Il a donc fait son entrée dans le monde du travail, à la cartonnerie familiale, à l’âge de 18 ans et a travaillé au service commercial pendant 6 ans. Il s’y ennuyait ferme et pensait sérieusement à exercer un autre métier, élever des poules ou devenir cordonnier. Brel rêvait aussi de devenir chanteur, le métier qu’il a finalement choisi envers et contre tous. Sa famille n’appréciait effectivement pas trop son choix alors qu’il composait déjà ses premières mélodies sur le piano de la maison ou sur sa guitare alors qu’il n’a jamais pratiqué la musique avant. Il en était seulement amateur, surtout la musique classique. L’un de ses musiciens préférés était Maurice Ravel ou Franz Schubert. C'est ce qui l’a probablement conduit petit à petit vers sa carrière d’artiste.

 

      

Écrire un commentaire

Quelle est la cinquième lettre du mot kgeeak ?





Faire une recherche
Contactez-nous


Billards table
Table à manger moderne
Table de billard convertible